AVERTISSEMENT

Je tiens à préciser pour les personnes qui auraient du mal à comprendre la démarche d’un blog (flatter l’égo démesuré de l’auteur, partager ses névroses, faire pleurer dans les chaumières, passer ses nerfs, raconter des conneries, informer un peu, se marrer beaucoup, toussa), que tout ce qui est écrit ici – non seulement n’engage que moi – mais surtout, que tout ce qui y est raconté est bien évidemment purement fictif. Par là j’entends que ces récits, satires, pamphlets, anecdotes (lorsqu’ils ne sont pas tirés d’ouvrages extérieurs) sont inspirés de faits réels mais sont, comme vous l’aurez tous compris, racontés à travers le filtre d’une imagination débordante et d’un esprit, je m’en excuse, légèrement névrosé.

jeudi 22 décembre 2011

J'aime pas les gens


J'aime pas les gens qui m'appellent au dernier moment pour annuler un cours.


J'aime pas les gens qui m'appellent pas du tout et qui viennent pas au cours.


J'aime pas les gens qui croient qu'un poney c'est comme un vélo, qu'on vient pour monter dessus et qu'on repart en laissant tout en plan.


J'aime pas les gens qui me prennent pour une imbécile...


J'aime pas les gens qui s'arrêtent au rond point alors qu'il n'y a personne à l'horizon.


J'aime pas les gens qui s'arrêtent au stop et qui redémarrent au moment où vous arrivez pour vous couper la route.


J'aime pas les gens qui n'ont rien compris à la psychologie du poney et qui vous donnent des conseils.


Et surtout j'aime pas les gens qui lâchent leur poney dans l'unique manège quand il pleut dehors (alors qu'ils pourraient monter ou longer) pendant qu'il y a tous les autres gens qui voudraient aussi sortir leur poney et qui ont aussi un travail. Genre je suis tout seul et je vous emmerde.

Voilà, qu'on se le dise.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire